X
    Categories: Problèmes & Solutions

Infidélité et tromperie : comment ne pas se faire attraper

Les temps ont changé, l’être humain aussi. Malheureusement de mon point de vue, tout se passe dans le mauvais sens. Au lieu de gagner en sagesse et bonté, les gens font marche arrière. On dirait que l’Homme fait tout pour se faire détester, et pourtant tout ce qu’il recherche c’est de la reconnaissance, de l’appréciation et de l’acception. Plus particulièrement dans une relation de couple, au lieu de tout faire pour se faire apprécier de son conjoint ou de sa compagne, l’un ou l’autre se lance dans des aventures peu orthodoxes et répréhensibles : l’adultère. Certains ont trouvé comment ne pas se faire attraper et ont créé ce guide adultère, d’autres n’ont pas cette chance et finissent par la rupture.

la tromperie et ses degrés

Tromper : toute une multitude de formes

Durant mon enfance, la tromperie s’est résumée dans le fait de mentir à ses parents ou à ses ainés pour tout et rien, le fait de cacher ou de déguiser la vérité afin d’échapper à une sentence jugée trop dure à l’époque. La tromperie consiste, pour les enfants, à accuser les autres à leur place pour avoir cassé ou bousillé un objet. Tromper est aussi lors que ma meilleure amie a été surprise en train de dire du mal de moi, pour obtenir une chose qu’elle avait convoitée depuis des lustres et qu’elle na pas osé m’en parler. Tromper a plusieurs degrés. Mais quoi qu’il en soit, la tromperie et les mensonges font toujours du mal à sa victime et ne laissent pas intact le sentiment de celui qui le commet. Il faut alors trouver le moyen de ne pas se faire prendre, mais personnellement ma conscience n’est jamais tranquille. Et je me demande comment font ces gens qui mènent une double-vie, qui osent prétendre une vie harmonieuse et une sexualité épanouie dans son couple, alors qu’une fois dehors ils sont une autre personne ! En termes de sentiment, tout devrait être lucide et clair. Il est impossible pour moi de trouver comment ne pas se faire attraper.

trouver une excuse crédible

Ceux qui savent comment ne pas se faire attraper

L’infidélité et les aventures extraconjugales sont désormais propres à l’être humain, cet être que je considérais comme doué d’intelligence et de bons sens. Décidément, il ne vaut pas mieux que certaines espèces. De plus, l’adultère ne choisit plus de cible. Homme et femme sont en proie à cette attitude qui fait plus plaisir à son auteur qu’à sa victime, mais qui, au final, fait souffrir les deux. Le phénomène prend de l’ampleur, grâce à de nombreux supports, surtout depuis le succès de la nouvelle technologie. Si mon mensonge au téléphone se résume à dire ma position exacte lorsque j’arrive en retard à un rendez-vous, les plus vicieux se servent de cet outil de communication pour prendre ses proies dans son filet. Messages adoucissants, de belles paroles pour amadouer les jeunes filles pour cumuler les relations sont plus faciles à faire passer grâce à la téléphonie. Et avec leur fonctionnalité recevant constamment un mis à jour, il n’est plus si difficile pour certains de cacher tout ce qui pourrait servir de preuve à son infidélité – messages, photos, vidéos… Comment ne pas se faire attraper ? Les développeurs d’appareils de téléphonie mobile leur ont fournis le plus pratique des moyens. Mais ce n’est pas tout. Il y a un acteur qui joue un rôle beaucoup plus grand depuis plusieurs années déjà : internet.

Des alibis en béton pour esquiver les questions

Je connais internet depuis quelques temps déjà et décidément, il n’y a vraiment pas que moi et mes entourages sur cette planète ! Toutes les activités, les services et les histoires qui se passent sur le web me l’ont bien prouvé, sans parler naturellement de cette interaction en progression continuelle sur les réseaux sociaux. Récemment, j’ai appris qu’en plus de servir d’intermédiaire entre les personnes adultères, les opérateurs en ligne de rencontres extraconjugales fournissent tous les moyens à ses clients pour ne pas se faire épingler en plein adultère. Je n’ai pas à mentionner que c’est un acte répréhensible aux yeux de la loi. Mais ce n’est pas le principal motif de la plupart des adultères qui paient des alibis en béton proposés par leur agence. La raison principale en est qu’ils aient encore, ne serait-ce qu’une once d’attachement à celui ou à celle qu’ils sont en train de tromper. Les agences de rencontres adultères en ligne se démènent alors pour offrir le service au complet : présenter les candidats et candidates à l’infidélité et fournir les alibis crédibles, de quoi éviter à leur client de se faire attraper. Ces histoires de rencontres en ligne me paraissaient plus acceptables lorsqu’elles mettaient en scène uniquement des célibataires et des jeunes en quêtes de relation stable ou non. Elles m’effraient beaucoup maintenant que les gens n’ont plus honte de se présenter en tant qu’adultère. C’est invraisemblable !

tout a été découvert

L’adultère, dans la vie réelle aussi

Ce n’est pas que les histoires que je lis sur le web ne sont pas vraies ni réelles, mais qu’elles n’ont pas d’impact direct sur ma vie. Par contre, les aventures de mes oncles, elles, ne m’ont pas laissée indifférente. Ils ont beau avoir de l’argent pour emmener leur maitresse hors de la vue de leur femme, mais il n’y a rien qui n’éclate pas au grand jour. Et les problèmes de couple commencent, les ruptures s’ensuivent. Depuis, il me parait improbable de trouver le moyen du comment ne pas se faire attraper. Rien que l’attitude changeante, la baisse de flamme, ou les cheveux dans les chemises sont des signes immanquables d’une aventure extraconjugale.

Mathieu Larivière :

Comments are closed.