X
    Categories: ArticlesAutres casVivre à deux

Avoir une relation adultère est-ce mal ?

L’infidélité : ce que pensent les hommes et les femmes

Selon les sondages, les hommes sont davantage plus infidèles que les femmes. En effet, le pourcentage d’hommes infidèles est de près de 52% tandis que 48% des femmes interrogées avouent avoir été infidèles. Généralement, 75% d’entre eux ne regrettent pas avoir agi ainsi. Chez les seniors de plus de 50%, l’infidélité est une pratique assez courante. Toutefois, le sens de l’infidélité varie. Si certains pensent que l’adultère commence dès lors qu’on embrasse une autre personne, d’autres estiment que l’infidélité débute dès que l’on flirte avec un amant éventuel. Par ailleurs, les relations extraconjugales sont causées par le fait de vouloir revivre les amours naissants. Par contre, certaines personnes pensent tester leur couple en choisissant de prendre un amant ou une maîtresse. En outre, pour ce qui est de pardonner, la majorité des personnes interrogées pensent être capables de pardonner tout acte d’infidélité.

L’infidélité : un moyen de se redonner confiance en soi

Si la fidélité est survient à la suite d’une vie quotidienne routinière. De plus, la plupart des personnes infidèles ont éprouvé la solitude, le manque d’attention ou d’amour de leur conjoint. Le choix d’entamer une relation extraconjugale résulte du fait qu’elles souhaitent reprendre leur vie en main et lui donner un sens. Pour d’autres, l’infidélité ne signifie pas désamour. En effet, une liaison adultère peut être le moyen de sauver le couple. Cette option n’est pas toujours la meilleure, toutefois, nombreux sont les sujets qui comptent raviver leur couple en tentant une relation extraconjugale. Beaucoup se demandent si on naît infidèle ou non. En quelques sortes, nous sommes constamment infidèles étant donné qu’on n’aime pas forcément les mêmes choses que notre partenaire. Aussi, la société a imposé la monogamie afin d’éviter des discordes interminables. Par ailleurs, il est possible d’aimer deux personnes à la fois. Pour certains, il est évident de distinguer l’amour que l’on ressent envers son conjoint et celui que l’attirance qui nous lie à notre amant. Aussi, l’infidélité n’est qu’une sorte de distraction. Cette relation extraconjugale doit rester cachée. D’ailleurs, le couple adultère ne désire pas mettre en péril leur ménage respectif. Les amants se retrouvent clandestinement et entretiennent leur relation loin des regards indiscrets. Certains avouent même retrouver l’équilibre qui manquait à leur vie. D’autres expliquent que la liaison clandestine à contribuer à accroître l’amour qu’ils ressentaient pour leur conjoint. Ces cas de figure se présentent rarement. Dans la grande majorité des cas, une relation extraconjugale n’apporte rien de bénéfique à un couple. La confiance mutuelle est rompue et l’autre conjoint peut avoir du mal à accepter l’infidélité de son partenaire. Aussi, les conflits risquent de rythmer le quotidien du couple. Si certains en parlent entre eux, d’autres se déchirent et emploient des mots violents. Aussi, avant de commencer sereinement une discussion, il faut prendre le temps de réfléchir. Ainsi, les tensions retombent et le couple peut débuter une remise en question. Dans tous les cas, l’avenir du couple est indéterminé. Si les conjoints décident de se remettre ensemble, une rupture est toujours enviageable.

L’infidélité : une source de tristesse pour le conjoint(e) trompé

Si l’infidélité est primordiale pour certains, il est source de malheur pour d’autres. Malgré ce que peuvent dire personnes adultères, il n’est pas facile d’accepter l’infidélité de son conjoint ou de sa compagne. En effet, pendant plusieurs années, le couple s’est construit une vie. Les habitudes ont commencé à s’installer et certains couples ont même ont des enfants. Aussi, découvrir que le conjoint est infidèle remet tout en question. Celui ou celle qui a été trompé doit décider s’il faut pardonner ou se séparer. Dans la majorité des cas, une infidélité fait place à la séparation du couple. Toutefois, il arrive que le couple reste ensemble uniquement pour les enfants. Chacun vit sa vie sans se séparer. Cette situation peut être lourde de conséquence, surtout, si le conjoint infidèle poursuit sa relation adultère. L’autre risque de ne plus supporter ses écarts de conduite, ce qui finalement mène au divorce. Aussi, pour faire face à l’infidélité de son conjoint, il est indiqué d’agir avec dignité et discrétion. Evitez les scènes de ménage en public. Privilégiez le dialogue et demandez à votre conjoint les raisons de ses actes. Si ce dernier reconnaît ses erreurs et demande le pardon, il faut faire le point sur la situation. Se sentir coupable de ne pas être à la hauteur des attentes de l’autre ne sert à rien.

Faire face à l’infidélité : apprendre à pardonner

Généralement, le partenaire trompé est tenté de se venger en choisissant d’être infidèle à son tour. Si cette option convient à un bon nombre de personnes, elle n’est pas très indiquée. En effet, plus vous essayez de vous venger, plus la confiance au sein du couple sera compromise. Aussi, le seul moyen de surmonter cette épreuve est la communication. Le fait de consulter un psychologue peut également être d’un grand secours. Par ailleurs, il n’est pas besoin de partir de chez-soi et emménager ailleurs. Vous devez affronter la situation de façon positive afin de reconstruire votre couple sur des bases solides. Une infidélité tient souvent ses souvent d’un sentiment de désamour ou de manque d’attention. Pour certains couples, il est essentiel de s’avouer les ressentiments enfouis qui ont laissés la place à l’amertume. De plus, les non-dits risquent de gâcher l’entente mutuelle qui doit être rétablie. Dans tous les cas, les deux conjoints doivent essayer de raviver la confiance mutuelle qu’ils partageaient.

L’après infidélité : reconstruire son couple et raviver la flamme

Après la tristesse engendrée par la découverte de l’infidélité, plusieurs personnes réussissent à reprendre le sens de leur vie. Pour les femmes trompées, elles entament des opérations de séduction. Leur but est de reconquérir leur époux. Il faut également se mettre en tête qu’une aventure d’une nuit ne peut être plus importante que les nombreuses années passées ensemble. De plus, une infidélité est souvent un acte irréfléchi. Aussi, si l’amour est encore vif entre les deux conjoints, ils peuvent tenter de reformer leur couple. Pour se faire, des efforts considérables doivent être entrepris. Chez le conjoint infidèle, il doit redoubler d’attention. Il doit prouver par les mots et par les gestes qu’il est prêt à oublier le passé et à reprendre une vie de couple normalement. Pour le mari ou la femme trompée, il ne faut pas se résigner. Exigez des explications avant d’envisager le pardon. La résignation conduit à la souffrance et ce comportement signifie que vous baissez les bras. Il est indiqué d’essayer de trouver une solution commune surtout si les enfants risquent d’être affectés par la situation. Si au bout du compte des couples se séparent, cela signifie que le fait de pardonner n’a pas été suffisant. Dans bien des cas, la confiance n’est pas rétablie et plutôt que de vivre l’enfer au quotidien, il est plus simple de rompre. Par contre, d’autres couples réussissent à surmonter cette épreuve et à raviver la confiance. Parvenir à ce stade exige de la persévérance et une écoute permanente des besoins de l’autre. Dans ce cas, il est indiqué de faire face ensemble aux critiques des proches.

Mathieu Larivière: